• Karine D'Oro

Et si vous utilisiez votre stress pour guérir vos blessures émotionnelles !



Dernièrement je lisais un article sur le stress. Un xième article sur ce thème qui, de nos jour, semble être à la une tant les gens se sentent stressés... A la fin de ma lecture je suis restée perplexe. Partout on nous dit que le stress est nocif, qu’il modifie notre physiologie, que la majorité des maladies dites de civilisation sont liées aux effets du stress, qu’il faut arrêté de se stresser pour tout et rien. Bien sûre, tout ceci est vrai. C’est même prouvé scientifiquement ! Mais finalement ce discours ne finit-il pas par nous stresser encore plus en nous faisant sentir coupable de notre propre stress ?!

On nous recommande même certains outils pour apprendre à déstresser tels que la méditation, la cohérence cardiaque, le yoga… Et je suis la première à les proposer à mes patients afin qu’ils puissent abaisser leur niveau de stress. Ce sont de très bons outils qui, si pratiqués régulièrement, vous amènent un certain état de bien-être tant physique qu’émotionnel. Ces pratiques sont parfaites pour entretenir cet état de bien-être et faire diminuer votre seuil de stress. Cependant cela reste assez superficiel. Comme s’il manquait quelque chose... Quelque chose de plus profond qui puisse vraiment vous conduire vers la paix intérieure.

Je suis certaine qu’il vous est tous arrivé de vivre des moments de « flow » comme le disent les anglo-saxons. Des moments où tout semble se dérouler comme sur les roulettes, où les évènements s’enchainent avec une certaine harmonie qui vous porte et qui vous fait même entrer dans la légèreté. Pourtant c’est un jour qui ressemble aux autres, votre agenda est toujours aussi chargé mais aujourd’hui vous avez cette agréable sensation que tout semble facile. C’est à ce moment là que vous vous dites mais pourquoi ce n’est pas tous les jours comme ça !... Et si ça pouvait devenir tous les jours comme ça ?!...

Que se passe t’il quand tout nous semble lourd, fatiguant, ennuyant, stressant ? En réalité il ne se passe rien de spécial ! C’est simplement votre manière d’envisager les choses qui vous fait percevoir la situation comme stressante. Tout ce qui nous arrivent viennent déclencher chez nous certaines réactions : frustration, agacement, colère, peur, tristesse… Nos réactions aux évènements de notre vie sont là pour nous indiquer que quelque chose de plus profond a besoin d’être exploré. Pourquoi est-ce parfois si douloureux ? Parce que nos réactions nous empêchent d’être nous-mêmes. Nous portons ainsi des masques pour pouvoir nous adapter en permanence aux exigences de la société. Rendez-vous compte de toute l’énergie dépensée à être quelqu’un d’autre que soi-même. Quel stress ! Tous les masques que nous portons, par peur de ne pas être aimé tels que nous sommes, sont liés aux conditionnements de nos croyances limitantes, de notre éducation, de l’enseignement reçu…

Ce que nous ressentons comme du stress quotidien n’est en fait que le reflet des conditionnements reçus dans notre enfance. Qui ne s’est jamais dit « je n’y arriverai jamais » ou « je n’en vaux pas la peine » ou « ya quelque chose qui ne va pas chez moi » ou « je suis nul »… Ce sont des phrases que j’entends de façon récurrente chez les patients qui viennent me voir.

En osant aller explorer plus en profondeur nos conditionnements, en leur permettant de voir comment ils entretiennent notre stress quotidien nous pouvons entrer dans une certaine paix intérieure. Parfois il est même nécessaire d’apprendre à se pardonner pour toutes les choses que nous avons faites ou pas faites et que nous regrettons aujourd’hui.

Vous l’aurez compris, c’est donc ce chemin qui vous conduit vers plus d’authenticité, au plus proche de votre vérité et qui vous amène à vivre des moments plus légers dans votre quotidien, à découvrir cet amour inconditionnel pour vous même et les autres. Les autres outils (méditation, cohérence cardiaque…) ne sont là que pour abaisser le seuil de votre stress. De tant en tant il faut aller explorer plus en profondeur pour que les choses retrouvent leur simplicité.

J’aimerais simplement vous proposer ce petit exercice de quelques minutes. Fermez les yeux. Prenez quelques respirations profondes et osez regarder au fond de vous ce qui est douloureux actuellement dans votre vie et qui vous empêche d’être vous-même. C’est peut être en lien avec votre travail, votre conjoint(e), vos enfants, un projet qui vous tient à cœur et qui n’aboutit pas, votre état de santé qui vous inquiète, une sexualité non épanouie, une décision importante à prendre que vous remettez au lendemain depuis des mois, un conflit avec un parent, des soucis financiers…

Pouvoir mettre le doigt sur ce qui vous mine de l’intérieur est la première étape et c’est la plus importante parce que c’est l’étape qui consiste à reconnaître consciemment une situation qui vous dérange dans votre vie et qui vous prend beaucoup d’énergie.